Menu Fermer

Le laurier-rose : un arbuste aux fleurs magnifiques pour un jardin enchanteur ! Inspirez-vous

Laurier-rose ou Nerium oleander.
PARTAGER SUR:

Le laurier-rose ou ‘Nerium oleander’ est un arbuste à feuilles persistantes à croissance rapide, très vigoureux et nécessitant peu d’entretien. Cette plante aux belles fleurs est typique de la végétation méditerranéenne et est répandue dans le sud de l’Europe. Il est souvent planté dans le jardin, mais il est également possible de le cultiver en pots. Le laurier-rose produit des fleurs magnifiques et parfumées tout au long de l’été. Il est facile de trouver cette plante à l’état naturel dans les régions du sud.

Laurier-rose © stock.adobe

 

Laurier-rose : culture et soins

© stock.adobe

 

Dans le jardin, les lauriers-roses sont souvent utilisés comme haies. Ils sont bien sûr également utilisés comme arbustes ornementaux pour la décoration extérieure. Lorsqu’il est cultivé en pleine terre, un laurier-rose peut atteindre une hauteur de 8 mètres. Elles sont belles à regarder, mais peuvent aussi endommager d’autres plantes moins résistantes dans son voisinage. Compte tenu de la haute toxicité du laurier-rose, il est préférable de le limiter à des endroits sûrs et fermés.

© stock.adobe

 

Cet arbuste aime les sols méditerranéens secs et rocheux, il est donc capable de pousser dans un sol pauvre avec une certaine sécheresse. Le laurier-rose tolère également d’autres types de sol comme l’argile et le sable. Ses racines sont connues pour se propager facilement et devenir envahissantes. Ainsi, si vous voulez un jour l’enlever, vous aurez peut-être du mal à débarrasser le sol de ses racines.

Le laurier-rose préfère le soleil direct mais tolère également la mi-ombre. Plus elle reçoit de soleil, plus elle produira de fleurs. Les lauriers-roses sont des arbustes rustiques mais peuvent souffrir lorsque les températures sont trop basses ; ils ont besoin d’un climat chaud et sec avec des hivers pas trop froids. En dessous de 5 degrés, la plante commence à souffrir et il est préférable de la couvrir si vous vivez dans une région où ce type de température sévit pendant la saison froide.

© stock.adobe

 

Il est bon d’arroser régulièrement le laurier-rose pendant l’été, mais il est préférable de laisser le sol s’assécher entre les arrosages. Il faut veiller à ne pas laisser le sol humide, car cela peut entraîner le jaunissement des feuilles. En hiver, il faut veiller à ne pas trop arroser la plante. Cela peut entraîner la pourriture des racines.

 

Culture du laurier-rose en pot

© stock.adobe

 

Comme mentionné ci-dessus, le laurier-rose pousse bien en pleine terre mais aussi en pot. La culture en pot est un avantage pour les personnes vivant dans des régions froides, surtout en hiver. Il sera plus facile de couvrir l’arbuste ou de le mettre à l’abri lorsque les températures commenceront à baisser.

Vous avez besoin d’un grand pot pour accueillir votre laurier-rose. Un grand contenant facilitera la croissance de l’arbuste, qui se développera plus rapidement en hauteur et en largeur. S’il est bien entretenu, le laurier-rose en pot peut atteindre une hauteur de 2 mètres. Veuillez noter que le rempotage d’un laurier-rose n’est pas une tâche facile. Il est donc conseillé de choisir maintenant le pot définitif, qui doit être grand et spacieux. Le choix d’un pot plus petit peut également être un moyen de gérer la taille de votre laurier-rose.

© stock.adobe

 

Où dois-je mettre un laurier-rose en pot ? Évidemment en plein soleil, mais aussi dans un endroit bien ventilé. Les lauriers-roses aiment la chaleur. Nous pensons à insérer de l’argile expansée à la base du pot, ce qui facilitera le drainage et empêchera l’eau de stagner, ce qui ferait pourrir les racines de notre plante.

Vous pouvez utiliser un terreau spécifique pour les plantes à fleurs afin de favoriser la croissance de nouvelles pousses. Le laurier-rose en pot nécessite peu d’eau. Comme pour la culture en terre, laissez le sol s’assécher entre deux arrosages.

 

Fleurs de laurier-rose

Laurier-rose à fleurs roses © stock.adobe

 

Les fleurs typiques du laurier-rose sont roses, mais il existe de nombreuses autres variétés à fleurs blanches ou rouges. Les feuilles du laurier-rose sont allongées, ovales et vert foncé.

Laurier-rose à fleurs blanches © stock.adobe

 

Laurier-rose à fleurs rouges © stock.adobe

 

Comment tailler le laurier-rose

© stock.adobe

 

Les lauriers-roses sont couramment utilisés comme haies et constituent un excellent écran pour préserver une certaine intimité. La taille d’un laurier-rose est facultative, mais elle permet de garder l’arbuste plus touffu et avec moins de pattes. Il est préférable de tailler le laurier-rose après la fin de l’éclosion des fleurs. Vous pouvez également tailler à la fin de l’automne pour donner une forme à l’arbuste ou pour limiter sa taille. Pendant la saison de croissance, le fait de retirer les fleurs sèches pendant la période de floraison aidera les autres fleurs à s’épanouir.

 

Poison dans le laurier-rose

Bien que le laurier-rose soit un bel arbuste à conserver dans le jardin, il est bien connu que toutes ses parties sont toxiques pour les personnes et les animaux. L’ingestion d’une partie quelconque peut provoquer des symptômes graves, voire la mort. Le contact avec la peau peut également provoquer des irritations, telles que des éruptions cutanées et des plaies. Il est donc important de porter des gants et des vêtements de protection lorsque vous travaillez avec le laurier-rose. Ne brûlez jamais aucune partie de cette plante, car la fumée dégagée par la combustion est toxique.

 

Plantation

Tout d’abord, nous devons choisir avec soin l’emplacement définitif de nos lauriers-roses. Ensuite, pour chaque plante, il faut creuser un trou d’au moins trois fois la taille du conteneur initial, afin de perturber le moins possible les racines de l’arbuste. Si vous achetez un spécimen de jeune arbre, il peut être utile de planter un tuteur pendant les premières années.


A voir aussi :

Comment cultiver le Lewisia, cette belle plante succulente aux fleurs très particulières

Lewisia, plante grasse.

PARTAGER SUR:

Suivre  inspideco.org sur


A voir aussi...




Catégorie | Extérieur

Encore plus d'inspirations...