Menu Fermer

Succulentes : tous les secrets pour réaliser des boutures parfaites en été

boutures de plantes succulentes été
| Plantes et fleurs

L‘été est là et votre jardin est prêt à briller, mais qu’en est-il de vos succulentes bien-aimées ? Saviez-vous que l’été est le moment idéal pour faire des boutures ? Dans cet article, nous vous livrons tous les secrets pour réaliser de parfaites boutures de succulentes pendant l’été. Préparez-vous à découvrir un monde de verdure et de beauté.

Les succulentes sont appréciées par beaucoup pour leur facilité d’entretien et leur capacité à résister aux conditions difficiles. Mais l’un des aspects les plus fascinants de ces plantes est leur capacité à se reproduire par bouturage. Ce processus, s’il est effectué correctement, peut donner naissance à de nouvelles plantes saines et robustes. L’été, avec son climat chaud et ensoleillé, est le moment idéal pour le faire.

Qu’est-ce qu’une bouture ?

Les boutures sont des morceaux d’une plante que l’on prélève et que l’on plante pour créer une nouvelle plante. Cette méthode de propagation est courante pour de nombreuses espèces de plantes, mais elle est particulièrement efficace pour les plantes grasses. Les boutures de plantes grasses peuvent être prélevées sur les feuilles, les tiges ou les racines, selon l’espèce.

Les secrets d’une bouture parfaite

Choisir le bon moment

La première étape du processus de création de boutures consiste à choisir le bon moment. L’été est la période idéale pour de nombreuses plantes succulentes. Pendant les mois les plus chauds, ces plantes sont en pleine croissance et disposent d’un maximum d’énergie pour produire de nouvelles racines et de nouvelles feuilles. En outre, la chaleur et la lumière du soleil de l’été contribuent à stimuler la croissance des racines dans les nouvelles boutures. Toutefois, il est important d’éviter les journées les plus chaudes et les plus ensoleillées, car une trop grande exposition au soleil peut endommager les jeunes boutures.

Choisir la bonne plante

Toutes les plantes succulentes ne se prêtent pas à la multiplication par boutures. Certaines espèces, comme l’aloès et l’agave, ne se propagent pas bien de cette manière. Ces plantes produisent des « petits » ou de nouvelles plantes à la base de la plante mère, plutôt qu’à partir de boutures. D’autres espèces, comme l’Echeveria et le Sedum, se prêtent parfaitement au bouturage. Ces plantes ont des feuilles charnues qui peuvent facilement produire de nouvelles racines et de nouvelles plantes. Lorsque vous choisissez la plante sur laquelle vous allez prélever la bouture, assurez-vous qu’elle est saine et vigoureuse. Une plante faible ou malade risque de ne pas pouvoir produire une bouture réussie.

Préparation de la bouture

Il est important de procéder correctement au prélèvement d’une bouture. Utilisez un couteau bien aiguisé et propre pour couper la plante, en veillant à ce que la coupe soit nette. Si possible, essayez de prélever la bouture sur une partie de la plante qui présente un « nœud », c’est-à-dire un point où une feuille rejoint la tige. Ces nœuds sont souvent les points où les nouvelles racines pousseront. Après avoir prélevé la bouture, enlevez les feuilles inférieures pour exposer davantage de nœuds et augmenter les chances d’enracinement.


RETROUVEZ-NOUS SUR FACEBOOK > Inspi Déco & Recyclage Créatif

Laisser sécher la bouture

Après avoir coupé la bouture, il est essentiel de la laisser sécher pendant quelques jours avant de la planter. Ce processus, appelé callosité, permet d’éviter la pourriture et favorise la formation de racines. Pendant la callosité, l’entaille de la bouture sèche et durcit, formant une sorte de « croûte ». Cette croûte protège la bouture de l’attaque des champignons et des bactéries présents dans le sol qui pourraient la faire pourrir.

Plantation de la bouture

Une fois la bouture séchée, elle est prête à être plantée. Plantez-la dans un sol bien drainant, par exemple un mélange de terreau et de perlite ou de sable. Cela permet d’éviter l’accumulation d’humidité qui peut entraîner la pourriture. Lorsque vous plantez la bouture, placez-la dans le sol de manière à ce que les nœuds (là où vous avez enlevé les feuilles) soient en dessous de la surface du sol. Ces nœuds sont les points à partir desquels les racines commenceront à pousser. Après avoir planté la bouture, arrosez légèrement le sol, en veillant à ce qu’il reste humide mais pas détrempé.

Pendant les quelques semaines qui suivent, gardez la bouture dans un endroit chaud avec beaucoup de lumière indirecte. Bien qu’il puisse être tentant d’arroser votre bouture comme vous le feriez pour d’autres plantes, résistez à cette envie. Les boutures de plantes grasses préfèrent un environnement légèrement plus sec pendant qu’elles s’enracinent. Un arrosage excessif à ce stade pourrait faire pourrir la bouture. Attendez plutôt que la terre sèche complètement entre deux arrosages.

boutures plantes grasses parfaites en été
© stock.adobe

Avec de la patience et des soins, votre bouture de plante succulente commencera à développer de nouvelles racines et de nouvelles feuilles, se transformant ainsi en une toute nouvelle plante. Ce processus peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Ne vous découragez donc pas si vous ne voyez pas de résultats immédiats. N’oubliez pas que la beauté de ces plantes réside dans leur capacité à s’adapter et à croître lentement mais sûrement. Bonne chance avec vos boutures de plantes succulentes cet été !


REJOIGNEZ LE CANALE TELEGRAM D'INSPIDECO